le territoire

 

Le Torreserena Village est dans les Pouilles, sur la côte ionienne, dans une région riche en paysages à découvrir. À seulement 50 km: Matera, la "Ville des Sassi", des lieux de vie troglodytes inscrits au Patrimoine mondial de l'Unesco et capitale européenne de la Culture 2019; Grottaglie connue mondialement pour son quartier de la céramique, la Gravine di Ginosa; les belles villes blanches de la Vallée d'Itria parmi lesquelles Martina Franca, Locorotondo et Alberobello, elle aussi Patrimoine de l’Unesco. À environ une heure de route, au cœur du Salento, vous pouvez visiter Lecce, joyau de l’architecture baroque.

TARANTE 30 km - ½ journée

 

Connue comme la ville aux deux mers et au pont tournant, Tarente avec son centre historique conserve des édifices médiévaux d’une grande valeur architecturale. Les différents quartiers de la vieille ville méritent le détour, car Tarente fut dans l'Antiquité l’une des cités les plus riches de la Grande Grèce comme le témoignent les monuments de la civilisation hellénique et qui réapparaissent dans les vestiges archéologiques conservés au Musée archéologique national de Tarente.

 

 

 

MATERA 50 km - 1 journée

 

Le torrent Gravina a creusé le calcaire du plateau des Murge, où s'étend Matera. Inscrite au Patrimoine mondial, Matera est la ville des "Sassi" (ensembles d'habitations troglodytes). Les grands maîtres du cinéma y ont réalisé de grands films dans ce paysage au relief bouleversé, premier site au monde à être déclaré par l’UNESCO comme "paysage culturel".

 

 

 

GROTTAGLIE 60 km - ½ journée

 

À visiter: Le Couvent de San Francesco di Paola qui est le plus important monument baroque avec à l’intérieur un magnifique kiosque. À voir: la Crèche réalisée en 1530 par le sculpteur Stefano da Putignano pour l’église du Carmine. Sur les hauteurs de la ville, le Château Episcopio datant du XIIIe siècle où se trouve le Musée de la céramique. Le quartier des céramiques situé près du château rassemble de nombreuses boutiques creusées dans les grottes.

 

 

 

MARTINA FRANCA - LOCOROTONDO - ALBEROBELLO 77 km - 1 journée

 

Située sur l’une des dernières collines de la Murgia, Martina Franca surplombe la splendide Vallée d’Itria. Vue panoramique sur les célèbres constructions "trulli" et les mas, Martina Franca possède un patrimoine naturel exceptionnel. À visiter: la vieille ville avec le Palais Ducal, siège du Festival della Valle d'Itria qui, l'été, rassemble les artistes et les visiteurs du monde entier, la cathédrale de San Martino et l'église del Carmine.

À découvrir dans la Vallée d'Itria, le splendide Locorotondo, célèbre et désigné depuis des années comme l’un des "plus beaux villages d'Italie". D'un intérêt particulier, le centre historique impressionne par son charme et son intimité avec ses maisons typiques aux toits pointus insolites appelées “cummersa”. À visiter également le Palazzo Comunale qui abrite aujourd’hui la mairie et l'Université. Dans l’antiquité le « Palazzo Comunale » indiquait la mairie.

Au retour, vous pourrez visiter la splendide Alberobello, la ville des “trulli” classés au patrimoine mondial de l'UNESCO, fait la renommée de ce centre urbain artistique et culturel, unique au monde. Le premier « Trullo » que vous pouvez admirer est sur la Place Plebiscito: c’est la “Casa D'Amore”, maison construite en pierres sèches et dotée d’un balcon, juste en face de la demeure des comtes. Les endroits à visiter à Alberobello sont nombreux: les ruelles des quartiers Monti e Aia Piccola se répartissent au milieu d’ une multitude de « trulli » qui exaltent la splendeur de la simplicité. Le « Trullo » le plus spacieux est le « Trullo Sovrano ». Il est le seul à avoir un étage surélevé et a été construit dans la seconde moitié du XVIIIème siècle. Il sert de toile de fond au Santuario dei SS. Medici construit à la fin du XIXème siècle; l'église saint Antoine aux toits construits en style trullo date de 1926.

 

 

 

CISTERNINO - OSTUNI 95 km - 1 journée

 

Petite ville médiévale perchée sur une colline, au centre de la vallée de l’Istria, caressée par les brises de la mer Adriatique et entourée d’une campagne à la végétation luxuriante, Cisternino bénéficie d'une position géographique privilégiée et se caractérise par ses maisons typiques blanchies à la chaux. La vieille ville regorge de ruelles parsemées de géraniums, d'arches, d'escaliers qui lui confèrent l’aspect d’un labyrinthe étonnant. Plus au Sud, vous rencontrerez Ostoni, la splendide"ville blanche", dominée depuis des millénaires par la Voie Appienne et ses monuments : les châteaux Aragonese et Svevo, l’église romaine del Cristo, l’église de Santa Maria del Casale, la fontaine Tancredi et la splendide rosace de S. Giovanni al Sepolcro. À visiter le Musée de la civilisation du Sud Murgia pré-classique, où vous pouvez admirer « Delia », un hominidé femme ayant vécu il y a 25 000 ans et découverte en 1991 à Ostuni. L’importance de cette découverte réside dans le fait que “Delia” conservait en elle les restes d’un foetus en phase terminale et devenait ainsi la plus ancienne mère de l’histoire.

 

 

 

PARC NATIONAL DE L’ALTA MURGIA 95 km - 1 journée

 

Le territoire du parc national de l' Alta Murgia a été façonné par l’érosion à travers les millénaires. Le canyon de Gravina à Apulia descendant en direction de Matera et Bradano, marque la limite sud ouest de la zone protégée. Même si le paysage du Parc a été modifié par l’homme au cours des siècles, l'Alta Murgia conserve une faune et une flore remarquables. À visiter également, les “masserie” de la Alta Murgia qui représentent l’archétype architectural d’une grande ferme des Pouilles. À voir enfin, au sommet des Murge, le Castel del Monte, exemple unique d’un château à l'architecture militaire médiévale.