castel del monte
l'architecture unique du château de federico ii, patrimoine de l'unesco

Distance 90 km - Situé à 17 km de la ville d'Andria, dont elle est l'emblème, Castel del Monte est une forteresse datant du XIIIe siècle voulue par Frédéric II de Souabe, classée parmi les destinations touristiques les plus célèbres des Pouilles. Structure imposante et extrêmement suggestive, Castel del Monte a une forme octogonale originale qui se retrouve aussi bien dans le plan de l'édifice que dans la cour et dans divers éléments architecturaux, comme les huit tours. Sa forme, sa position, étudiée en fonction de la direction des ombres durant les jours de solstice et déquinoxe, l’envergure évocatrice de certains éléments décoratifs, comme les deux lions accroupis sur les côtés de la porte d'entrée, sont imprégnés d'une symbologie qui réunit des éléments de l'antiquité classique, de la culture nordique et des influences islamiques. Caractéristiques pour lesquelles, depuis 1996, ce site est classé au patrimoine mondial de l'UNESCO, précisément en raison de la signification symbolique du lieu, de la précision mathématique et astronomique de la forme régulière, comme il est indiqué dans l'exposé de l'UNESCO: “Pièce unique d'architecture militaire et médiévale, Castel Monte est un métissage parfait d'éléments de l'Antiquité classique, de l'Orient islamique, de l'Europe du Nord et du Cistercien gothique”.

alberobello et ses trulli
patrimoine de l'unesco, un parcours à travers des paysages enchanteurs, des oliviers séculaires et la magnifique campagne apulienne

Distance 60 Km - Le contraste entre la modernité et la tradition, signe distinctif des régions du sud de l'Italie, est un élément essentiel du charme des Pouilles, où le nouveau se fond dans des contextes où le temps semble s'être arrêté. Ainsi Alberobello, dans la province de Bari, une agglomération unique au monde, avec ses 1500 Trulli situés dans les régions de Monti et d’Aja Piccola, a été déclarée Patrimoine de l'Humanité par l'UNESCO. La vieille ville se compose exclusivement de constructions coniques en pierre calcaire du plateau de Murge, qui sont assemblés à sec. Les Trulli, principalement présents dans la vallée de l'Itria, entre les provinces de Bari et de Brindisi, ont une origine préhistorique, sur le modèle de la tombe thòlos de la fin de l'âge du bronze. Ce modèle de construction se retrouve dans de nombreuses régions de l'Europe méditerranéenne et du Proche-Orient. Cependant, les Trulli des Pouilles - encore habités aujourd'hui - sont caractérisés par d'autres exemples de construction de dômes pour la continuité d'utilisation, de manière à constituer un exemple peut-être unique de construction préhistorique encore utilisé. Malgré la stabilité structurelle et la longévité démontrées par ces architectures (les plus anciennes d'Alberobello remontent au milieu du XVIIe siècle), les Trulli sont nés comme des abris temporaires pour les agriculteurs, construits avec les roches collectées sur place. La construction à sec, sans mortier, s'est répandue suite à une imposition des Comtes de Conversano qui, pour échapper à un édit du Royaume de Naples qui imposait des taxes à chaque nouvelle implantation urbaine, vers le XVe siècle, obligeait les agriculteurs à ne construire que des bâtiments précaires, faciles à démolir afin d'éviter la taxation. Les Trulli caractéristiques d'Alberobello ont des formes et des tailles différentes, car ils sont construits en fonction des différents besoins de logement. Traditionnellement constitués d'une seule pièce, ils ont parfois la juxtaposition d'autres pièces modulaires communicantes, appelés Trulli multiples. Dans de rares cas, ils atteignent les deux étages. Ils ont une structure circulaire, avec un toit conique serti de pierres. Les murs sont construits directement sur les fondations en pierre calcaire et réalisés selon la technique de la maçonnerie sèche. Les toits se composent d'un revêtement intérieur conique, culminant avec la clé de voûte, et d'un revêtement extérieur formé par ce qu'on appelle les chianche, des dalles de calcaire. Extérieurement, les toits ont des décorations brutes en frêne blanc avec des signes mythologiques, religieux ou simplement d'identification du trullista (ou trullaro). Ils se terminent donc par un pinacle décoratif en forme de sphère ou de demi-sphère qui, dans l'Antiquité, avait pour but de chasser les influences malignes.

matera, la ville des pierres
capitale européenne de la culture 2019 et patrimonie de l’unesco

Distance 50 km - Le contraste entre l'ancien et le moderne, entre tradition et innovation s'incarne dans le paysage incomparable de la ville de Matera. Protégée depuis 1993 par l'UNESCO en tant que site du patrimoine mondial, grâce à ses caractéristiques, l'UNESCO a introduit pour la première fois le concept de Paysage Culturel. Connue sous le nom de Cité des Pierres ou Ville Souterraine, Matera n'est pas seulement la plus ancienne ville habitée de la Basilicate et de l'Italie du Sud, mais aussi l'une des dix plus anciennes villes habitées au monde, avec des colonies remontant à environ 10 000 ans. Les maisons troglodytes creusées dans la montagne ont été habitées sans interruption depuis l'âge du bronze jusqu'en 1952, date à laquelle une loi nationale a établi l'expulsion forcée d'environ 15 000 habitants des Sassi. L'architecture unique de Matera s'est développée à partir des grottes naturelles de Gravina di Matera, une gorge qui divise le territoire en deux: le Sasso Barisano, orienté nord-ouest et le Sasso Caveoso, orienté sud. Le noyau résidentiel d'origine a ensuite été rendu plus articulé et complexe au cours des siècles par l'intervention de l'homme, avec la construction de routes, de citernes et de canalisations pour la collecte de l'eau, de palais, de jardins potagers, d'églises, de grottes et de tunnels. Le caractère unique du paysage rocheux, uni à la sensibilité pour récupérer l'identité culturelle du lieu, ont donné une forte impulsion à la promotion et la valorisation des Sassi, qui aujourd'hui, en plus d'accueillir des musées, sont le cadre enchanteur d’événements culturels prestigieux d'importance nationale et internationale, ce qui a conduit à la désignation de Matera comme Capitale européenne de la Culture pour 2019.

riva dei tessali
club de golf 18 trous, par 71, longueur 5.974 m, avec pitch&put, 3 putting green et terrain d’exercices

Distance 11 km - Le Club de Golf Riva dei Tessali jouit d'une position enviable, avec vue sur la mer Ionienne, entourée d'une pinède et d'une riche végétation méditerranéenne. Le parcours, dessiné par John Harris et Marco Croze, a une longueur totale de 5960 mètres, avec 18 trous par 71. Lieu traditionnel de l'Open des Pouilles et de la Basilicate, il fait partie du Challenge Tour et a accueilli pour la 17ème fois consécutive les Tessali Open du Sud. Le Club de Golf est ouvert toute l'année avec son restaurant Club House, qui propose une cuisine régionale typique, ainsi que le snack-bar “I Comignoli”.

ostuni, martina franca, locorotondo et la vallée de l'itria
la beauté des villes blanches, riches en paysages, panoramas et monuments

Ostuni, la Ville Blanche dans la province de Brindisi, comme une crèche perpétuellement montée, émerge avec une lueur de murs blancs d'un panorama de terre brûlée par le soleil, d'oliviers et de murs de pierres sèches. À l'horizon, la ligne bleue de l'une des mers les plus propres d'Italie, donne l’aperçu d'un paysage méditerranéen plus authentique. Située entre la Vallée de l'Itria et le Haut Salento, Ostuni est l'un des centres touristiques les plus renommés des Pouilles, non seulement pour la propreté de la mer, de son littoral et la qualité de ses services, pour lesquels elle se vante du Pavillon Bleu et des cinq Voiles de Legambiente, mais aussi de par les nombreux trésors historiques et culturels qu'elle possède.

Martina Franca, située sur les collines orientales de Murgia, au cœur de la vallée de l'Itria, à égale distance de la mer Ionienne et de l'Adriatique, Martina Franca est l'une des villes les plus peuplées de la province de Tarente. Entourée d'un paysage naturel d'un grand intérêt, où se trouve la Réserve Naturelle Régionale Orientée "Bois de Pianelle", connue pour sa biodiversité et ses sentiers naturels. La vieille ville est un ensemble fascinant de palais baroques et de maisons blanches caractéristiques qui se développent verticalement, de ruelles sinueuses et d'églises majestueuses qui détiennent des chefs-d'œuvre de peinture et de sculpture.

Locorotondo: un petit village de maisons blanches juxtaposées les unes aux autres pour former un cercle au cœur de la vallée de l'Itria, c’est ainsi qu’apparaissait ce centre urbain à sa naissance, autour de l'an mille, comme l’est encore aujourd’hui la conformation caractéristique de la vieille ville de Locorotondo. L'architecture du lieu, composée de maisons blanches peintes à la chaux, est enrichie par de nombreuses tours d'église témoignant de la religiosité profonde qui est ancrée dans la culture et l'histoire de Locorotondo.

Vallée d'Itria: le paysage de la vallée d'Itria est dominé par des vignobles et des oliveraies, des murs de pierres sèches et de la terre rouge parsemée du blanc des Trulli qui, deci delà, se dressent dans la campagne. Le paysage est interrompu par l'apparition de certains des plus beaux villages d'Italie, comme Alberobello, site du patrimoine mondial de l'UNESCO, ou les pittoresques Locorotondo, Martina Franca, Cisternino ou la splendide Ostuni. Les Pouilles offrent des paysages uniques, avec ses collines couvertes d'oliviers qui descendent vers le bleu de la mer Adriatique, avec ses villages riches en histoire et en tradition, imprégnés de ruelles étroites entourées de maisons blanches, de petites places ombragées avec ses ateliers d’artisanat historique et ses restaurants qui transmettent les saveurs et les arômes des Pouilles.

lecce et salento
la capitale du baroque apulien

Distance 100 km - Au cœur de la péninsule du Salento, Lecce se caractérise par la splendeur du style baroque des églises, des palais et des détails architecturaux, d'où son surnom de “Florence méridionale”. La large diffusion et la richesse du baroque local ont été facilitées par la friabilité spécifique de la pierre de Lecce, particulièrement adaptée à la réalisation de décors raffinés, comme ceux qui embellissent la façade de la Basilique de Santa Croce et du Palais du Séminaire, ou l'extraordinaire Place du Duomo, qui abrite la Cathédrale de Maria Santissima Assunta.

Le Salento est une terre d'une beauté inimaginable, baignée à l'est par la mer Adriatique, qui offre une côte rocheuse et découpée, et à l'ouest par la mer Ionienne, qui dessine une côte douce et sablonneuse, la péninsule du Salento voit l'union des deux mers dans sa dernière ramification, Santa Maria di Leuca. La beauté de la mer, l’éventail de paysages côtiers, des plus développés aux plus sauvages, ne sont qu'un aspect de la richesse du sud des Pouilles, un lieu que peu ont su respecter et transmettre, valoriser et faire revivre leur histoire et leur identité culturelle. Le charme des paysages ruraux et côtiers, l'art, la cuisine traditionnelle avec l'utilisation dominante de produits locaux et l'hospitalité caractérisent le territoire qui va des côtes de Melendugno et Santa Cesarea Terme à Otranto, de Porto Cesareo et Porto Selvaggio jusqu'à Gallipoli. La campagne dessinée par des murs de pierres sèches et peuplée d'oliviers cache des dolmens et des menhirs anciens, où d'anciennes Masserie, fermes fortifies modernisées offrent l'hospitalité aux touristes. Le paysage urbain est dominé par des maisons blanchies à la chaux dans la campagne et sur la côte, tandis que les centres historiques sont caractérisés par le Baroque de Lecce à la couleur jaune rosâtre typique des bâtiments. De nombreux événements célèbrent la tradition musicale du Salento, en particulier la Nuit de la Taranta, où les anciens rythmes de la Pizzica Salentina, dénués de leurs connotations anthropologiques traditionnelles, accueillent les brassages et les influences modernes, au point d'avoir généré ces dernières années un phénomène musical avec ses propres caractéristiques, tout en restant fermement ancré dans le territoire du Salento.

le territoire

 

Nous sommes dans les Pouilles, au cœur d’un extraordinaire territoire riche en beauté et en saveurs, à découvrir absolument. À quelques kilomètres de Grottaglie, berceau de la céramique, et des Gravine di Ginosa; à seulement 60 km des belles villes blanches de la vallée d’Itria (Locorotondo, Ostuni et Martina Franca), Alberobello, patrimoine de l’UNESCO avec ses trulli (maisons en pierre typiques de la région), et Matera, désignée Capitale européenne de la culture pour 2019. À Environ une heure Lecce, cœur de la plaine du Salento, vous offre ses merveilles baroques.

RIVA DEI TESSALI

Golf Club 18 buche, Par 71, lunghezza 5.974 mt, con Pitch&Put, 3 putting green e campo pratica.


 

ALBEROBELLO AVEC SES TRULLI

Patrimoine de l'UNESCO, à seulement 60 km, un itinéraire parmi des paysages superbes, des oliviers centenaires et la magnifique campagne des Pouilles.


 

MATERA, LA VILLE DES SASSI

(habitats troglodytiques). Patrimoine de l'UNESCO, à environ 50 km, désignée Capitale européenne de la culture pour 2019.


 

CASTEL DEL MONTE

Patrimoine de l'UNESCO, à seulement 90 km, le château de Federico II, un exemple surprenant d’architecture médiévale.


 

OSTUNI, MARTINA FRANCA LOCOROTONDO ET LA VALLÉE D'ITRIA

À environ 50 km, la splendeur des belles villes blanches, riches en paysages, panoramas, monuments et atmosphère unique.


 

LECCE ET SALENTO

À environ 100 km, le faste du Baroque des Pouilles dans l'une de ses expressions les plus originales.

Please choose your language
  • English
  • Française
  • Italiano